CemeCon pose ses jalons

La globalisation du marché exige toujours plus de solutions individuelles – et pour réussir à l'international, une excellente capacité de réaction, une grande rapidité, une flexibilité élevée et une aptitude à se projeter dans le futur sont des éléments indispensables. CemeCon exploite les opportunités de croissance qui se présentent et se prépare pour les tâches à venir : Le conseil de surveillance de la CemeCon AG vient de nommer à l'unanimité Bernd Hermeler au conseil d'administration – aux côtés des membres actuels, les ingénieurs Oliver Lemmer et Toni Leyendecker. Depuis janvier 2018, il est responsable des départements ventes et marketing.

Pourquoi Bernd Hermeler ?

Toni Leyendecker : depuis 1989, Bernd Hermeler a occupé différents postes à responsabilité au sein de CemeCon. Il est passé par tous les services et connaît l'entreprise ainsi que les produits et les technologies dans leurs moindres détails. Sa grande connaissance du marché mondial, ses expériences à l'international en contact direct avec la clientèle, sa participation au développement stratégique et sa longue pratique de l'encadrement des salariés sont les prérequis parfaits pour les tâches qui l'attendent.

Bernd Hermeler : nous voulons être plus présents à l'international. L'objectif est de mettre encore mieux à disposition nos produits haut de gamme sur le marché mondial. Pour cela, nous devons mieux étudier les particularités de chaque marché. Par exemple, en Asie, nous sommes en train de construire un pôle de services afin d'améliorer encore le service clientèle sur place. Nous continuons à augmenter la disponibilité de nos produits et services dans le monde entier, tout en maintenant, bien entendu, le niveau élevé de qualité. En outre, notre réseau logistique mondial se densifie encore. Encore plus proche du client, encore plus de personnalisation par rapport aux exigences du marché – tel est notre leitmotiv.

Nos revêtements et nos installations sont de premier ordre, notre technologie est extrêmement flexible, ce qui est parfait pour relever les défis futurs dans l'univers de l'usinage par enlèvement de copeaux.

Bernd Hermeler, le nouveau directeur général du marketing (CMO) de CemeCon

Comment le marché se développe-t-il ?

Oliver Lemmer : la transition du moteur à combustion vers des solutions d'entraînement alternatives s'accompagne de défis à relever par les fabricants d'outils. Les matières haute performance sont comparativement nettement plus difficiles à usiner. Elles exigent de la précision et imposent aux outils des tolérances de fabrication toujours plus strictes. La taille des lots aussi a changé : de plus en plus petits, personnalisés et ajustés avec plus de précision – et devant être disponibles toujours plus rapidement. Cela augmente énormément la complexité en fabrication.

Qu'est-ce que cela signifie pour les fabricants ?

Bernd Hermeler : celui qui ne conçoit pas ses outils en fonction du marché est vite oublié. Nos revêtements de qualité supérieure nous garantissent des caractéristiques uniques – et ceci grâce à leur développement personnalisé. Nos technologies sont flexibles et prêtes à intégrer les idées de nos clients, ce qui est parfait pour relever les défis futurs !

Comment réagit CemeCon aux défis des marchés ?

Toni Leyendecker : nous nous acheminons vers des solutions personnalisées de très haute qualité. Capacité de réaction, rapidité, flexibilité et aptitude à se projeter dans le futur – autant de qualités que possède CemeCon – sont des éléments déterminants sur les marchés en expansion, c'est-à-dire, outre la construction mécanique et automobile, essentiellement les secteurs de l'aéronautique et du spatial, des techniques médicales et de l'électronique. Celui qui est déjà porteur du gène de l’innovation aujourd’hui réussira sur les marchés de demain !